Lutte contre la radicalisation des jeunes

18/10/2016 16:21

L'Association des Scouts et Guides du Congo (ASGC) a signé un accord de partenariat avec le Ministère de la Jeunesse et de l'Education Civique ainsi que le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Cet accord porte sur la réalisation du projet de lutte contre la radicalisation des jeunes

Ce projet a pour objectif général d'éduquer les jeunes à la culture de paix, au vivre ensemble et au développement communautaire.

Objectif 1 : Eduquer et sensibiliser les jeunes à la paix et au développement.

-        Respecter toutes les vies ;

-        Rejeter la violence ;

-        Libéré sa générosité (lutte contre l’exclusion et l’injustice) ;

-        Ecouter pour se comprendre

-        Préserver la planète et toutes les formes de vies (pour l’équilibre de l’écosystème) ;

-        Réinventer la solidarité. 

Ainsi pour chacun des deux arrondissements retenus par le présent projet à savoir Makélékélé et Mfilou, 10 leaders (jeunes filles et garçons) par arrondissement, seront identifiés et formés comme « facilitateurs de conversation communautaire » soit au total 20 leaders.

Ils travaillent en concertation avec les « médiateurs communautaires » encore appelés pairs éducateurs qui seront également formés à cet effet à raison de 12 par arrondissement. Soit un total de 24 médiateurs communautaires ».

Ensemble, ils seront les animateurs locaux dans les activités d’éducation à la culture de paix dans les différentes communautés (églises, écoles, quartier…). 

a)       Organiser des focus groupes, des causeries débats autour des thèmes relatifs à la culture de paix, au vivre ensemble, aux valeurs républicaines et de citoyenneté.

A travers les leaders, un planning sera mis en place pour animer des focus groupe et causeries- débats dans les milieux retenus.

b)      Mener des actions de développement communautaire 

Des actions ponctuelles de salubrité seront menées dans une école ciblée de chacun des arrondissements (1 et 7) pour promouvoir l’hygiène environnementale.

                                                  

Objectifs 2 : Promouvoir la pratique des loisirs sains, afin de combattre l’oisiveté et les actes de vandalismes.

a)      Animer un tournoi de Football

Un tournoi de football sera organisé afin de favoriser les échanges entre les jeunes des quartiers des arrondissements 1 (Makélékélé) et 7 (Mfilou) pour susciter un élan de solidarité, de partage, d’ouverture et de dialogue entre eux dans le cadre du vivre ensemble.

b)      Animer des journées culturelles :

Ce sera des moments de mise en valeur des traditions culturelles du département, mais aussi de découverte de diverses cultures de notre pays et du monde ; moyen d’acceptation de l’autre et de la diversité comme fondement d’une richesse.

 

c)      Créer un espace culturel / et ou interculturels.

Profiter des congés de noël pour organiser un week-end campé à Djoumouna, (centre de formation et de loisirs des Scouts et Guides du Congo) située à 22Km de Brazzaville, pour l’expression de soi, l’apprentissage des valeurs citoyennes et de bricolage (artisanat).

 

Objectif 3 : Accroitre les effectifs et renforcer la visibilité de l’ASGC

a)      Susciter l’adhésion des nouveaux membres parmi les participants aux activités programmées.

 D’une part l’ASGC se voit augmenter ses effectifs, d’autre part, l’adhésion des nouveaux membres est une opportunité pour ces jeunes de continuer à bénéficier des acquis du projet.

b)      Intensifier la communication par les NTIC.

Durant le déroulement du projet,  les actions menées seront publiées sur les réseaux sociaux , des radios communautaires pour atteindre un plus grand nombre de jeunes.